GUY
GOSSELIN

Tél. 819 561-1042 x212

Me Gosselin est réputé pour les solutions durables qu’il offre à ses clients. Soucieux de leur offrir un service irréprochable, il s’assure d’évaluer leur dossier minutieusement afin de développer des solutions optimales. Ses domaines de pratique : droit du travail et de l’emploi, droit des affaires et corporatif, droit immobilier et de la construction, et droit institutionnel et municipal.

Avocat associé et fondateur du cabinet, et membre du Barreau du Québec depuis 1981, Me Guy Gosselin détient une licence en droit civil (1980) et un baccalauréat en administration (1973) de l’Université d’Ottawa.

Il possède une vaste expérience de représentation devant les tribunaux et les instances administratives, notamment pour des congédiements abusifs, des plaintes de harcèlement et des négociations de contrats d’emploi et de conventions collectives.

En immobilier, Me Gosselin agit notamment dans le domaine de la réalisation des sûretés et des garanties, ainsi que dans la négociation des baux commerciaux. En droit des affaires et corporatif, il a agi pour des sociétés en quête de capital de risque en rédigeant des conventions de financement et des conventions d’actionnaires, en plus d’agir comme médiateur ou plaideur dans les litiges civils et commerciaux. Il accompagne également les instances publiques et parapubliques dans leurs procédures d’expropriation.

Il représente plusieurs clients du secteur public et parapublic, tels les organismes du secteur de la santé et des services sociaux, de l’éducation, du domaine municipal et scolaire, et du transport en commun. Il conseille également plusieurs clients du secteur privé œuvrant dans divers champs d’activité économique, tels que les institutions financières, les entreprises manufacturières ou de services, et les sociétés de capital de risque.

Me Gosselin est médiateur accrédité en matières civiles et commerciales par le Barreau du Québec et est chargé de cours à l’École du Barreau du Québec dans le secteur du droit du travail. Il a déjà siégé au conseil exécutif du Barreau de l’Outaouais et est membre du conseil d’administration du Bureau d’aide juridique de l’Outaouais.