Derniers articles

La retraite obligatoire à 65 ans pour les pompiers

4 juin 2019

La Ville de Baie-Comeau obligera dorénavant ses pompiers à prendre leur retraite dès qu’ils atteindront l’âge de 65 ans.

« C’est une question de sécurité. La base de ça, c’est d’assurer la sécurité de la population. On veut s’assurer que les personnes sont en santé physique et capables de sortir une victime d’un lieu où il y a un incendie et que c’est aussi sécuritaire pour le pompier que pour la personne qui va être sauvée par le pompier », a expliqué le directeur général de la municipalité, François Corriveau, mardi, lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal tenue en fin d’après-midi.

Baie-Comeau emboîte ainsi le pas à d’autres municipalités du Québec qui imposent aussi une date butoir à leurs pompiers. À titre d’exemple, la retraite obligatoire serait même fixée à 60 ans à la Ville de Montréal.

« Dans le domaine du droit du travail, il est possible de faire une certaine discrimination basée sur l’âge d’un employé dans des cas où ce sont des personnes qui travaillent dans des services incendies », a précisé M. Corriveau.

Quarante-quatre pompiers sont à l’emploi de la Ville, dont 10 permanents, sept temporaires et 27 à temps partiel. Parmi eux, quatre ont plus de 60 ans.

Avant l’hiver

La séance extraordinaire visait aussi à accélérer le dossier d’acquisition de deux camions 10 roues conçus pour l’installation d’équipements de déneigement. La Ville veut ainsi mettre toutes les chances de son côté pour leur livraison à temps pour le mois de décembre.

Un contrat de 832 504 $, taxes incluses, a été accordé à une entreprise de Saguenay, Camions Avantage, à la suite d’un appel d’offres. Le délai de livraison pourrait prendre jusqu’à 8 mois, a appris la Ville. Donc rien n’est assuré pour leur arrivée pour le début de l’hiver 2019-2020.

Les nouveaux véhicules permettront à la Ville de se départir de ses deux plus vieux camions, dont l’un a 14 ans. La flotte municipale compte sept camions 10 roues qui sont utilisés autant l’hiver pour le déneigement que l’été pour le transport de sable, entre autres.

 

Source: Le Manic