Derniers articles

Le virage numérique primordial

4 juin 2019

Le virage numérique est un programme d’accompagnement adapté à la réalité des PME québécoises. Ce programme présenté par le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) en collaboration avec le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation propose une approche personnalisée afin d’aider les entreprises à adopter les bonnes pratiques en matière de commerce électronique.

Les PME, considérées comme le poumon économique du Québec, sont le symbole même du commerce de proximité où, jadis, l’expérience d’achat était au coeur des préoccupations des consommateurs dont les moeurs ont beaucoup évolué depuis. La belle province, qui compte plus de 25 000 détaillants, accuse néanmoins un important retard en matière de commerce électronique où le marchand local souffre trop souvent d’un complexe d’infériorité par rapport aux géants de l’Internet. Le consommateur a peut-être migré une partie de ses achats vers le commerce électronique, mais celui-ci veut également une expérience d’achat simple et agréable, ce que peuvent d’ailleurs offrir bon nombre de marchands locaux.

Le défi est de taille pour les commerçants qui doivent offrir de l’expertise, un prix et surtout de l’inventaire, tout ça dans un marché désormais sans frontière. Ce qui est cruel pour les commerçants locaux, ce sont les clients qui entrent en magasin pour prendre des informations, essayer un produit et ensuite le commander sur Internet en raison d’un prix légèrement inférieur. Comment voulez-vous être compétitifs contre des géants Internet qui n’ont pas à supporter toute la lourdeur financière d’avoir pignon sur rue? La solution réside dans le problème lui-même, c’est-à-dire qu’il faut cesser de voir Internet comme un ennemi et utiliser celui-ci comme vecteur économique. La clientèle veut avoir la possibilité de comparer les prix, voir la disponibilité des produits, pour enfin procéder à l’achat simplement et sécuritairement tout en ayant la possibilité de faire livrer ou même d’aller faire la cueillette des achats directement sur place. L’époque où les commerçants maintenaient une omerta sur le prix des produits est révolue, tout comme le traditionnel « passes me voir en magasin mon chum, je vais te faire un prix». Les consommateurs désirent avoir le plus d’information avant de se déplacer en magasin.

Le virage numérique a accompagné jusqu’à maintenant près de 1100 entreprises et compte en faire autant avec 1325 au total. Les 11 conseillers se déplacent aux quatre coins du Québec dans le but de réaliser un diagnostic de la situation des entreprises sélectionnées et proposent un plan d’action personnalisé orienté sur les résultats. Selon Stéphanie Vennes, directrice de projet numérique au CQCD, «l’objectif est d’aider le détaillant à améliorer les performances de sa boutique en ligne. L’obsession, c’est de travailler des éléments spécifiques pour augmenter les ventes. Si l’entreprise n’a pas déjà de boutique en ligne, nous allons alors l’éclairer dans les étapes pour mettre en ligne un site transactionnel, notamment trouver la bonne plateforme pour elle, dans ses contraintes et son budget. Les entreprises ne reçoivent pas de subvention. Elles doivent financer à 100% leur projet, mais elles bénéficient toutefois de 20 heures d’accompagnement neutre et gratuit avec son conseiller et elles ont l’opportunité de participer à une formation gratuite en commercialisation numérique d’une durée de 10 heures donnée par les cégeps».

Capsule

J’ai participé au tournage d’une petite capsule mettant en vedette des commerçants du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Si vous pensez que je vais abandonner cette chronique afin de vivre un rêve hollywoodien, n’ayez crainte! Mes talents de comédien plus que limités ne s’exportent guère ! Il fut très intéressant de discuter avec les différents marchands et de constater la complicité qu’il y avait entre ceux-ci et leur conseiller. Il n’y a pas de recette miracle préformatée pour connaître du succès sur Internet, mais la base demeure la même qu’un commerce ayant pignon sur rue, soit l’expérience d’achat. Un site Internet bien conçu, facile d’utilisation, offrant un processus d’achat simple et la livraison rapide est le genre d’expérience d’achat que recherchent les consommateurs contemporains.

Des places sont encore disponibles pour les entreprises désireuses de prendre le virage au lieu de prendre le clos ! Pour plus d’information, consultez leviragenumerique.com.

 

Source: le Quotidien